Le défenseur moderne

Petite synthèse de différents articles sur la défense moderne…

Traduction de quelques réponses de Liang Geliang, défenseur chinois.

L’intégralité est visible en anglais sur OOAK : http://ooakforum.com/viewtopic.php?f=56&t=17666

Aujourd’hui je pense qu’il faut qu’un défenseur puisse jouer en défense moderne, c’est-à-dire être capable d’attaquer et de défendre. Il ne doit pas remettre passivement, sans prendre d’initiative, il doit être actif, être capable de varier la rotation et le placement ainsi que la profondeur.

Il doit aussi aussi être endurant et capable de s’en tenir à un schema de jeu qui doit être clair pour lui. Un défenseur doit attaquer et défendre donc il doit apprendre deux fois plus de choses sur le plan technique, doit travailler deux fois plus, doit s’entrainer deux fois plus. En fait trois fois plus car il doit aussi apprendre à combiner attaque et défense. Cela veut dire que cela prend plus de temps et que les performances sont plus longues à venir, mais par contre cela dure plus longtemps, ceci est lié au fait que l’expérience est extrêmement importante pour un défenseur.

De plus il faut gérer aussi la fatigue car le défenseur ne doit pas être fatigué avant les compétitions, ni fatigue physique, ni fatigue morale. Une bonne condition physique facilite la récupération après les séances. Mais avant les compétitions il faut de la motivation, l’envie de gagner.

Le défenseur n’attaque pas en cherchant le point gagnant mais se concentre sur le bon placement, en restant patient et en étant capable d’enchainer plusieurs coups d’attaque. La défense doit être courte afin de pouvoir se replacer et réagir aussi vite que possible selon la situation. En règle générale vous devriez défendre sur les services de votre adversaire, et attaquer sur vos services.


Quelques autre considérations sur la défense moderne par Rowden Fullen.

Voici quelques qualités nécessaires pour un défenseur moderne :

  • Une bonne endurance et du dynamisme, les points seront plus longs avec ce style de jeu.
  • Mouvements latéraux et en profondeur, ce qui implique une bonne lecture du jeu afin de trouver des opportunités pour contre-attaquer.
  • De la patience pour faire durer l’échange et le courage de prendre l’initiative lorsqu’une occasion d’attaquer se présente.
  • Les pieds sur la même ligne de sol à la table
  • Prise de balle très tôt après le rebond ou en phase descendante.
  • Variation dans les rotations sur les coups de défense mais aussi sur les coups offensifs.
  • Doit être aussi agressif avec son service afin de pouvoir éventuellement jouer une 3ème balle efficace.
  • Doit être efficace sur les 3 lignes de jeu.
  • Le défenseur a l’aise avec les balles fortes et tendues doit aussi travailler sur les balles molles ou avec peu de rotation afin de remettre une balle toute aussi difficile.
  • Sur les balles coupées il doit aussi de prendre les balles très tôt afin de ne pas laisser le temps à son adversaire de se replacer correctement.
  • En cas de bloc avec le picot long, privilégier un bloc court afin d’empêcher l’adversaire de tenter un démarrage facile.

 

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*