Les 10 conseils de J-O Waldner

Publié dans J-O WALDNER, par Jens Fellke

Conseil n°1 : Devenir un joueur complet

Afin de gagner de grands titres vous devez jouer contre de nombreux styles de jeu. Donc vous devez régulièrement vous entrainer et jouer contre des joueurs différents. Les styles les plus importants sont les topeurs (rotation maximum), les attaquants (vitesse maximum), et les défenseurs (rotation arrière maximum).

Il est aussi important de jouer contre les gauchers. Je vous rapelle que les droitiers et les gauchers jouent à 85% du temps contre des droitiers. Pour avoir de la réussite sur des droitiers et des gauchers il faut de la technique et un jeu équilibré.

Conseil n°2 : Acquérir des armes qui permettent de gagner des points

Le tennis de table est un sport difficile, que l’on pratique avec une grosse quantité de stress. Souvent vous devez jouer plusieurs matchs par jour, il est donc important de pouvoir gagner des points simplement et rapidement.

J’ai toujours pu m’appuyer sur mes services, souvent gagnants. J’ai de plus travaillé dur le coup suivant avec des coups droits variés.

Prenez du temps pour déterminer quelles armes, que vous possédez déjà, vous permettent de gagner des points et rappelez vous que vous pouvez en développer d’autres !

Conseil n°3 : Développer une technique relâchée

Le tennis de table nécessite énormément d’entrainement. Essayez toujours de jouer le plus relâché possible. Cela augmentera vos chances de jouer ainsi même lors de situations tendues et diminuera aussi les risques de blessure. J’ai pu ainsi éviter les longues blessures, une des raisons qui explique comment j’ai pu rester au sommet durant de nombreuses années.

Conseil n°4 : Jouez beaucoup en étant jeune

Le tennis de table nécessite une grande psycho-motricité et dextérité. Il est donc important de développer un maximum de technique avant l’âge de 13 ans. Tant que vous prenez du plaisir, entrainez vous et faites des compétitions aussi souvent que possible.

Utilisez votre imagination en essayant continuellement de nouveaux coups, même durant les matchs. Essayez une nouvelle stratégie au milieu d’un match. Considérez qu’une égalité au 5ème set est un défi afin de tester votre service le plus efficace ou un nouveau type de retour de service.

Rappelez vous que votre carrière au tennis de table est plutôt longue, si vous vous sentez mal à cause d’une défaite, essayez de penser plutôt à la prochaine compétition et à comment vous pouvez vous améliorer.

Conseil n°5 : Maitrisez les 3 distances

De nombreux joueurs ne maitrisent qu’une ou deux distances. Je vous conseille de vous entrainer à maitriser ces trois distances après le rebond comme ceci :

Distance 1 : prise de balle dans sa phase montante.

Vous devez prendre la balle avant qu’elle n’atteigne le sommet de sa trajectoire après le rebond. Vous devez apprendre à utiliser des coups rapides et courts avec peu de prise d’élan.

Distance 2 : prise de balle au sommet de son rebond.

Vous devrez apprendre à jouer de façon relâchée lorsque vous frappez la balle à son sommet. Une grande palette de coups peut être utilisée avec succès à cette distance.

Distance 3 : prise de balle en phase descendante.

Vous frappez la balle après qu’elle ai atteint le sommet de sa trajectoire donc dans sa phase descendante. Cette distance nécessite une technique impliquant un grand mouvement d’avant bras avant l’impact avec la balle.

Conseil n°6 : Etudiez les grands joueurs

Regardez autant de match que possible. Regardez des vidéos, de vous même et de joueurs de haut niveau. J’ai beaucoup étudié le joueur hongrois Tibor Klampar. Ses mouvements de poignet et ses frappes étaient d’une incroyable qualité. En étudiant certains joueurs chinois j’ai appris l’importance de développer des services efficaces.

Essayez d’imiter certains joueurs afin de mieux comprendre les avantages et les inconvénients des différents styles de jeu, des prises de raquette, des différents mouvements, etc.

Conseil n°7 : Analysez votre adversaire

Ce n’est parfois que lorsque vous jouez pour la première fois contre un joueur que vous pouvez avoir une idée de ses qualités.  Profitez de l’aide de ceux qui ont déjà joué contre ce joueur afin d’avoir des éléments. Souvenez vous qu’il y a de nombreuses façons de gagner au tennis de table. Plus vous êtes préparé, plus vous avez de chances de gagner.  La marge dans ce sport est parfois minuscule mais c’est souvent le joueur le meilleur et le mieux préparé qui peut prendre le dessus.

Conseil n°8 : Servez-vous de votre tête

Le mental est un sujet vaste, très important et peut-être l’aspect le plus difficile à travailler à l’entrainement au tennis de table.

Personnellement, j’ai développé une façon de penser et d’agir qui je pense conviennent à ma personnalité. Le point de départ doit être vous-même.

La force mentale est basée sur l’expérience et la connaissance de votre sport. Ecoutez les conseils de ceux en qui vous croyez, mais souvenez vous qu’au final,  vous DEVEZ vous en remettre à votre propre jugement.

Lorsque j’étais plus jeune, j’ai étudié en détail de nombreux athlètes suédois (dont Bjorn Borg et Ingemar Stenmark). J’étais impressionné par leur calme lors des compétitions. Avec les années j’ai appris à analyser mes défaites et à ensuite les oublier aussi vite que possible. En même temps je garde à l’esprit mes victoires afin d’augmenter ma confiance en moi-même.

Conseil n°9 : Soyez respectueux

Un match de tennis de table se joue de façon très rapide, et il en faut peu pour perdre en sous-estimant votre adversaire. Il est important d’accepter de perdre et de montrer du respect pour votre adversaire. Que je sois gagnant ou perdant ma stratégie a toujours été de garder un profil bas.

Conseil n°10 :  Pensez à long terme

Pour conclure, j’aimerai insister sur le fait qu’il faut beaucoup de temps pour devenir un bon joueur de tennis de table. Il y a toujours de nouvelles choses à apprendre. Essayez de penser à long terme et éviter de trop vous focaliser sur les résultats lorsque vous êtes jeunes.

Si vous désirez vous mesurer aux meilleurs la route est longue. Vous devez comprendre que la seule voie est l’entrainement, beaucoup d’entrainement. Ce principe s’applique à la fois à l’entrainement à la table et à la préparation physique.

Cependant, n’oubliez pas de vous amuser et de tenter de nouvelles choses. Vous pouvez ainsi découvrir des choses qui pourraient être utiles en match. Bonne chance !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*