Comment les longs breaks peuvent avoir un impact sur vos progrès

Voici une nouvelle traduction d’un article de Ben Larcombe :

Detraining: How Long Breaks Can Destroy Your Progress

Désentraînement : Comment les longs breaks peuvent détruire vos progrès

Par Ben Larcombe

Je fais souvent de longues pauses durant l’été, je reviens en septembre plein d’énergie et prêt à travailler à nouveau. Le seul problème est que beaucoup d’autres personnes ont passé leur été à travailler dur!

Je ne dis pas qu’il est mauvais de faire une pause, bien sûr que non, mais j’ai pu remarquer que, à cause du « désentraînement », les pauses prolongées peuvent avoir un impact très négatif sur vos progrès à long terme.

Le tennis de table étant plus un sport basé sur la technique que sur la condition physique, les effets du désentraînement sont moins prononcés. Par exemple vous pouvez passer 3 mois loin de la table et revenir à vos performances d’avant après un mois d’entraînement.

Le seul problème est vos concurrents! Si ils continuent de s’entraîner durant l’été, vous aurez alors une mauvaise surprise à votre retour. Rien ne peut égaler un entraînement régulier toute l’année.

C’est ce qui m’est arrivé lors de mes deux années d’entraînement à la Grantham Academy. Je ne prenais quasiment jamais la raquette durant mes longues vacances universitaires et je passais alors le mois d’octobre à me lamenter de mon jeu et à lutter afin de retrouver mon niveau d’avant la pause estivale. Bien sûr à la fin du mois d’octobre je jouais un tennis de table plutôt correct à nouveau. Mais les joueurs avec lesquels j’étais au coude à coude en mai-juin me battaient désormais sans difficulté. Ce qui est plutôt démoralisant.

Planifier sa saison

Avec la saison qui va démarrer, il est temps de planifier votre saison, ses compétitions, les pauses.

Vous voulez vous entraîner combien d’heures cette saison? Quelles séances allez-vous suivre? Devez-vous commencer des séances individuelles? Pour quelles grosses compétitions ou tournois voulez vous vous préparer?

Ce sont là quelques unes des questions que vous devez vous poser.

En ce qui concerne les pauses, je vous recommanderai de prendre une semaine loin de la table à différentes périodes de votre saison. Peut-être aimeriez-vous avoir une semaine de repos complète à Noël, et une autre aux alentours de Pâques. Cela pourrait être une bonne idée d’avoir un break de deux semaines durant l’été afin de permettre à votre corps et votre esprit de se remettre de la saison passée.

Selon mon expérience, mon conseil serait d’essayer d’éviter de passer deux semaines de suite loin de la table, sauf en cas de blessure ou de maladie bien sûr. Si vous vous sentez fatigué ou si vous manquez de motivation, pensez à diminuer l’intensité de vos entraînements (en faisant une séance plus ludique) ou votre fréquence d’entraînement (en sautant quelques séances durant la semaine) au lieu de complètement cesser de vous entraîner.

Et si vous avez besoin de motivation pour continuer à avancer, pensez à tout ces joueurs qui continuent de s’entraîner et de progresser et que vous ne pourrez plus battre ou accrocher. Cela devrait être suffisant pour vous faire revenir à la table!

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*