Un peu de technique pour le ping

Un peu de technique selon Ben Larcombe : Technical Training for Table Tennis

Je crois que pour devenir un bon joueur de tennis de table vous devez maitriser les 4 aspects du jeu (technique, tactique, physique et mental). Un professionnel est compétent dans les 4 domaines et peut être décrit comme un « joueur complet ». Le premier et le plus important des aspects du jeu est la maîtrise technique.

Le tennis de table est un sport de haute précision. Si vous ne parvenez pas à maîtriser les techniques de base vous êtes susceptibles d’être sérieusement désavantagé dès lors que vous essayez d’améliorer votre niveau de jeu et de passer au niveau supérieur. C’est pourquoi l’idéal est d’acquérir une bonne technique dès le départ.

Cependant, je comprends que pour beaucoup d’entre nous ce n’était pas une option. Si vous n’avez pas eu la chance de vous trouvez dans un club avec des entraîneurs compétents et expérimentés lorsque vous avez commencé,  il y a donc de fortes chances que vous ayez dû improviser avec votre technique, en vous inspirant de ci de là des autres joueurs et en copiant les meilleurs joueurs autour de vous. Ne craignez rien ! Il est possible de réapprendre la technique de base même si vous avez joué pendant des années, cela exige juste de la motivation et du travail acharné pour changer. Mais tout d’abord…

Pourquoi la technique est importante ?

Vous avez peut-être déjà entendu un entraîneur ou un autre joueur vous dire que votre technique sur un certain coup n’était pas correcte. Peut-être êtes vous d’accord avec eux. Ou alors vous ne voyez pas vraiment le problème. Après tout vos coups sont toujours sur la table ! Et peut-être pensez vous aussi que votre jeu peu orthodoxe rend la tâche encore plus difficile pour votre adversaire. Et bien, tout ceci est vrai mais  voici quelques raisons pour lesquelles il est important d’avoir une bonne technique.

Pour améliorer l’efficacité

Avez-vous déjà joué l’un de ces prodiges de 12 ans qui font partie de l’équipe nationale de son groupe d’âge et qui déchirent les séniors locaux du haut de leurs 1m30 et 35kg tout mouillés. Vous les regardez jouer et vous vous dites « comment font ils pour avoir autant de puissance ? Il n’ont rien de spécial pourtant ! » Et bien, ce ne sont pas des supers enfants, ils ont simplement une technique « parfaite ». Il y a des chances qu’ils aient eu de bons entraîneurs qui leur ont montré comment développer une puissance maximale à partir de leur petit gabarit.

Une bonne technique est efficace. Cela permet à un joueur maigrelet de 12 ans d’avoir plus de puissance qu’un joueur de 30 ans qui n’utilise pas son corps correctement. La maîtrise solide d’une technique peut vous donner…

  • Plus de puissance
  • Plus de rotation
  • Plus de contrôle
  • Des mouvements plus rapides
  • Des coups plus rapides

Cela augmente la qualité de votre jeu. Vous allez toujours prendre les mêmes décisions et jouer les mêmes coups (la plupart du temps), mais vous serez en mesure de frapper plus fort (ce qui rendra plus facile la finition du point), de développer davantage de rotation (en faisant des services et des top spin, en particulier, plus dangereux), développer un meilleur contrôle (il sera plus facile de garder la balle sur la table), de donner une balle rapide et d’enchainer les coups plus rapidement (ce qui laissera moins de temps à votre adversaire pour réagir).

Et enfin, en étant efficace dans votre jeu vous vous sentirez beaucoup mieux. Vous aurez plus de sensations lorsque vous jouerez vos coups et vous vous sentirez plus libre dans votre jeu.

Pour réduire le risque de blessure

Je pensais qu’améliorer son efficacité était le seul argument en faveur de la technique et à un niveau débutant je pense que c’est en grande partie vrai. Cependant, une fois que vous commencez à jouer à un niveau supérieur, et par conséquent une intensité plus élevée, votre technique devient un facteur important dans l’apparition des blessures. Le tennis de table de haut niveau est rapide, puissant et explosif. Si vous faites de manière répétée tous ces mouvements avec une technique approximative vous êtes beaucoup plus susceptible de vous blesser.

Lei Yang, un des coach technique de l’équipe nationale allemande, a indiqué que la technique de Timo Boll n’est pas parfaite et c’est la raison pour laquelle il a été blessé ces derniers temps. Avez vous remarqué que les meilleurs joueurs chinois semblent faire carrière pendant une éternité. Peut-être est-ce du au fait qu’ils passent autant de temps à perfectionner leur technique.

Comment améliorer votre technique

J’espère que vous comprenez désormais qu’il est important d’avoir une bonne technique. Je devrais insister encore sur le fait que je ne pense pas que la technique soit le seul aspect important de l’entrainement. Si vous avez une bonne technique mais votre tactique, physique ou mental sont faibles alors vous ne serez rien de plus qu’un joueur médiocre. Mais la technique est la chose à travailler en premier et une fois que les fondations sont solides alors vous pouvez commencer à construire le reste de votre jeu.

Je vais décomposer la technique en 4 aspects différents : prise de raquette, position, déplacement des pieds et les coups.

1. Prise de raquette

La première chose à maitriser est comment tenir votre raquette. J’ai toujours pensé que la prise de raquette était vraiment importante, j’ai peut-être même trop insisté sur l’importance d’avoir une prise de raquette « correcte », mais c’est un point sur lequel de nombreux joueurs débutants ou de loisir ont des difficultés.

Je tiens à souligner qu’il y a deux prises de raquette orthodoxes dans le tennis de table, la shake-hands (prise Européenne) et la prise porte-plume (prise Asiatique), bien que maintenant beaucoup de joueurs asiatiques utilisent la prise européenne. J’ai très peu d’expérience avec la prise porte-plume et j’entraîne donc avec la prise européenne.

J’ai toujours été pour la promotion d’une prise « neutre ». J’ai écrit un article sur l’importance d’avoir une prise neutre au lieu d’avoir un prise qui permet soit un RV soit un CD dominant. Je crois toujours que cela est vrai mais je pense que je vais devoir réécrire cet article.

Pour résumer rapidement mes pensées sur la prise de raquette, je pensais qu’il était important d’avoir à 100% une prise neutre. Je disais à mes joueurs que leur prise de raquette était légèrement dominante pour le CD ce qui pouvait rendre le RV difficile, ou à l’inverse ils avaient une prise favorisant le RV ce qui les empêchait de développer la puissance nécessaire en CD. Maintenant je pense qu’il est bien d’avoir une prise favorisant soit le CD soit le RV tant que que vous avez une prise relativement neutre qui permet de jouer des deux côtés.

Cependant, j’ai trouvé quelque chose que je pense être très important, c’est la partie de la main que vous utiliser pour tenir la raquette. Il semble que la majorité des joueurs tiennent leur raquette dans leur paume, puis ils enveloppent leurs doigts  autour du manche. Lorsque j’ai été coaché par des entraîneurs chinois au Danemark ils préconisaient une approche complètement différente, à savoir tenir la raquette avec vos doigts. Plus particulièrement, pincer la raquette entre votre pouce et votre index, puis placer le reste de votre main autour de la raquette.

Ce fut une révolution pour moi !

Si vous ne l’avez pas essayé avant, allez y. J’écrirai davantage à ce sujet à l’avenir et je ferai certainement quelques vidéos car je pense que c’est une astuce technique très importante qui n’est pas très connue ou comprise.

2. Position

J’ai écrit un article sur la position il y a un moment mais j’ai vraiment envie de l’améliorer maintenant. Votre position est extrêmement importante, tout part de là. De toute évidence, avec une bonne position il est plus facile de bouger. La majorité des déplacements au Tennis de Table sont latéraux et de ce fait nous avons besoin d’une position qui rend les déplacements latéraux rapides possible. Votre position vous aidera à effectuer vos coups et une mauvaise posture peut conduire à des erreurs techniques.

Très souvent les coachs vont un peu vite sur les questions de position en se focalisant principalement sur les « balles percutantes » et nous ne passons pas assez de temps comme nous le devrions sur la position, et ensuite sur le jeu de jambes.

Si j’avais à recommencer à zéro je passerai ma première séance juste sur la position. Je m’assurerai qu’ils en comprennent tous les aspects et pourquoi c’est important. Je leur ferai travailler le transfert de poids d’un pied sur l’autre. Je leur ferai essayer différentes positions, petits et grands écarts au niveau des pieds, en se tenant droit ou en se penchant. Je m’assurerai qu’ils sont relâchés dans cette position (c’est vraiment important) car nous avons tendance à nous crisper lorsque nous essayons de mettre notre corps dans une position non naturelle.

Il est difficile de coacher sur la position par internet. Vous avez vraiment besoin d’être en face du joueur afin de travailler sur toutes les erreurs les plus subtiles. Je pense que j’essaierais de prendre un débutant complet et que je passerais une demi heure à lui apprendre la bonne position jusqu’à ce qu’il comprenne entièrement. Je filmerai la séance puis la posterai sur Youtube afin qu’il soit plus facile de diagnostiquer vos propres erreurs.

3. Jeu de jambes

Maintenant que vous maitrisez la prise de raquette correcte et votre position vous êtes probablement désireux de commencer à jouer au tennis de table, mais attendez un peu. Je pense que vous ferez beaucoup mieux sur le long terme si vous maîtrisez le jeu de jambes ainsi que les mouvements de base. Ceux-ci sont plus faciles à apprendre en dehors de la table, par exemple dans une salle de gym. C’est encore mieux si vous pouvez les faire face à un miroir (je suis devenu un grand fan des miroirs aux murs pour le travail technique).

Vous devriez commencer par la pratique de vos déplacements latéraux. Vous pouvez le faire en décrivant un grand cercle et en tournant. Tout ce que devez faire est de trouver un rythme et de garder votre position de tennis de table. Ceci est plus difficile qu’il n’y paraît car la réaction automatique est de se tenir droit et de se précipiter comme un joueur de football. Ce n’est pas bon. Vous devez vous habituer à faire des pas sur le côté en ayant les genoux fléchis, le corps courbé et vous penchant vers l’avant les bras devant vous. Vous devez rester sur la plante de vos pieds et garder la tête basse et à hauteur constante tout du long, sans monter ni descendre. Croyez moi cela n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît, de plus cela ne semble pas très naturel. Cela demande beaucoup plus de travail sur vos jambes que de vulgaires pas chassés de footballer.

Une fois que vous pouvez faire cela, il est temps de penser aux types de mouvements qu’il faudra faire à la table.  Vous n’aurez pas besoin de faire des pas chassé pendant des km, vous ne ferez probablement jamais plus de deux pas sur la droite, ou deux pas sur la gauche. La clef est le changement de direction et le maintien de l’équilibre. Vous devriez vous entraîner à faire quelques enchainements : un à droite – un à gauche – deux à droite – deux à gauche et ainsi de suite. Concentrez vous sur l’équilibre et la rapidité.

Il y a également d’autres étape du jeu de jambes que vous pouvez apprendre. Par exemple, le « un seul pas », où vous êtes en position d’attente et tout simplement vous basculez une jambe sur le côté pour atteindre balle imaginaire, jouer un coup et revenir en position d’attente. S’il n’y a pas assez de temps pour un pas chassé cela peut être alors une bonne solution. Il y a aussi le sautillement, où vous êtes constamment en mouvement, transférant le poids du corps d’un pied sur l’autre sans arrêt.

Encore une fois, tout cela est difficile à décrire c’est pourquoi je vais faire quelques vidéos à télécharger sur YouTube, une fois que j’aurai un peu plus de temps pour tout détailler.

4. Les coups

La dernière étape consiste à apprendre vos coups. Si vous maitrisez déjà bien la position, la prise de raquette et le jeu de jambes vous devriez être en mesure d’apprendre les coups appropriés. Je pense que vous apprendrez plus vite qu’un joueur qui n’a pas intégré les 3 premières étapes.

En résumé :

La technique est très importante, surtout si vous être un débutant, mais ce n’est pas la seule chose. Ne pas devenir un « monstre de la technique » comme le disait Istvan Modovan. L’amélioration de votre technique ou la réalisation de meilleurs coups  ne doivent pas être vos objectifs premiers. Améliorer votre technique devrait être un moyen d’arriver à votre objectif qui devrait être votre développement global en tant que joueur et en particulier vos performances durant les matchs.

Une bonne technique vous aidera à jouer au Tennis de Table de manière plus efficace, en utilisant au mieux ce que vous avez et en diminuant le risque de blessure.

Lorsque vous abordez la technique je crois que vous devriez le faire dans l’ordre suivant : position, prise de raquette, jeu de jambes, coups techniques.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*